Quelle alimentation pour le chat ?

Les chats font partie des animaux de compagnie les plus adoptés dans les ménages aujourd’hui. Ils sont d’excellents chasseurs, mais restent aussi des êtres très sensibles.

Il faut donc les entourer d’un soin constant. La santé des chats dépend en grande partie des aliments dont ils se nourrissent. Voici comment il faut nourrir un chat en fonction de sa race.

A lire en complément : Gérer le stress et l'anxiété chez les chats : recommandations et astuces pratiques

Bien choisir le menu alimentaire d’un Maine coon

Les chats de cette race sont à la fois sociables et sauvages. Ils sont aussi très intelligents et adorent les jeux. Voici quelques aliments adaptés à leur alimentation.

Des mets vitaminés

Le chat Maine coon est d’une très grande taille. Avec le temps, il développe alors des maladies cardiaques et d’articulation. Il est donc important de le nourrir d’aliments capables de protéger et de renforcer ses muscles et son cœur.

A lire aussi : Venez découvrir notre avis sur la marque Carnilove

Vous pouvez proposer à votre chat Maine coon des croquettes riches en vitamine C, en sulfate de chondroïtine et en glucosamine. Il peut aussi bien s’en sortir avec des aliments riches en zinc, en vitamine B et en cuivre.

Des aliments riches en protéine

Les chants à votre chat Maine coon ne grandissent pas assez rapidement. Il est donc important de les nourrir avec des aliments spécifiques jusqu’à un certain âge. Cette race ne se nourrit pas de la même façon que les autres.

Vous devez donner à votre chat Maine coon des aliments pour chaton jusqu’à ses 15 mois. Il a le plus besoin de protéines pour vite grandir.

Bien choisir les aliments d’un British Shorthair

Cette race de chat d’origine britannique est très affectueuse et calme. Tout comme le Maine coon, elle a aussi tendance à souffrir de maladies cardiaques et d’articulation. Voici les compositions nécessaires à son alimentation.

Le calcium et la vitamine D

Le British Shorthair pèse beaucoup. Ceci met à rude épreuve ses reins, ses articulations et ses pattes très courtes. Pour les protéger, il faut donc le nourrir avec des aliments riches en vitamine D et en calcium.

Les protéines et les calories

Le British Shorthair est un chat très gourmand. Il mange presque toutes les heures. Les pâtées, les friandises et les croquettes lui conviennent très bien.

Mais pour ne pas lui donner un poids exorbitant, il ne faut pas le nourrir avec des aliments très riches en calories et en protéines. Ce faisant, il sera toujours dans les conditions optimales pour la chasse.

Avec ces instructions, vous allez nourrir votre chat, quelle que soit sa race.

Les aliments à éviter pour la santé de votre chat

Les chats, comme les humains, ont leur propre palais. Ils apprécient certains aliments et en détestent d'autres.

Il faut bien se rappeler que tous les aliments ne sont pas bons pour la santé des chats. En fait, certains peuvent être nocifs pour leur organisme.

Voici donc une liste non exhaustive des principaux aliments à éviter ou à limiter dans l'alimentation de votre chat :

Le chocolat :
Ce produit contient de la théobromine qui peut être toxique pour les animaux domestiques lorsqu'il est consommé en grande quantité.

• Le lait (surtout le lait de vache) :
Contrairement à ce que l'on pourrait penser, beaucoup de chats adultes sont intolérants au lactose. Leur corps n'est plus capable de digérer correctement cet élément présent dans le lait et ils risquent alors des troubles digestifs tels que la diarrhée et les vomissements.

Les oignons :
L'oignon contient un composé appelé thiosulfate qui peut causer une anémie chez les chats s'ils en mangent trop fréquemment ou en grande quantité.

Ce qu'il faut retenir…
L'alimentation est vitale pour le développement optimal du chat. C'est pourquoi nous devons veiller attentivement aux choix alimentaires dont nous dotons nos compagnons félins et faire attention à ne pas leur donner des aliments dangereux pour leur santé. En suivant les conseils donnés, vous devriez être en mesure de nourrir votre chat sainement et sans danger.

Comment adapter l'alimentation de votre chat en fonction de son âge et de son mode de vie

Un chat adulte en bonne santé peut manger la plupart des aliments pour chats disponibles sur le marché. Vous devez choisir une alimentation appropriée en fonction de l'âge et du mode de vie de votre chat.

Les chats ont besoin d'une alimentation équilibrée qui leur fournira les nutriments essentiels dont ils ont besoin à chaque étape de leur vie. Par conséquent, vous devez tenir compte de leurs besoins nutritionnels spécifiques liés à l'âge et au mode de vie.

La quantité recommandée dépendra principalement du poids corporel et du niveau d'activité physique de votre chat. En général, un chat adulte actif a besoin d'environ 60 calories par kilogramme et par jour, tandis qu'un chat stérilisé ou peu actif aura besoin d'environ 50 calories par kilogramme et par jour.

• Chat actif : Les chats qui passent beaucoup de temps à jouer ou se promener auront besoin d'une alimentation riche en protéines animales pour maintenir leur masse musculaire et satisfaire leurs besoins énergétiques.

• Chat stérilisé : La stérilisation entraîne souvent un changement hormonal chez les chats, ce qui peut augmenter leur appétit. Vous devez donc surveiller leur alimentation pour qu'ils ne grossissent pas trop rapidement.

Chat sédentaire : Les chats qui passent la majeure partie de leur temps à dormir ou à se prélasser n'ont pas besoin d'autant d'énergie que les chats actifs. Pour cette raison, une alimentation spécifique pour les chats peu actifs est recommandée.

Les chatons ont besoin d'une alimentation différente de celle des adultes car ils sont en pleine croissance et développement. Vous devez donc donner aux chatons une nourriture riche en protéines, vitamines et minéraux nécessaires au bon développement du corps.

En général, un chaton doit être nourri avec 3 repas par jour jusqu'à l'âge de 6 mois puis deux fois par jour jusqu'à l'âge adulte.

Vous devez comprendre que chaque catégorie d’âge a des besoins nutritionnels différents. Il faut adapter le régime alimentaire de votre animal selon ses besoins afin qu’il reste toujours en bonne santé tout au long de sa vie. L'alimentation aura aussi un impact sur son humeur ainsi que sur son bien-être général.